Fin de vie : accompagnement des patients et développement de l’accès aux soins palliatifs - SESSION DPC

Fin de vie : accompagnement des patients et développement de l’accès aux soins palliatifs

Formation A DISTANCE

Formateur :

Idriss FAROTA-ROMEJKO, Cadre de santé Unité de soins palliatifs, Groupe Hospitalier Diaconesses Croix Saint-Simon, Paris

Prochaines sessions :

  • 7 mai 2021

RENSEIGNEMENT & INSCRIPTION

Publics concernée :

  • Aide-soignant
  • Infirmier Diplômé d'Etat (IDE)

Modes d'exercices concernés :

  • Libéraux
  • Salariés en centres de santé conventionnés
  • Salariés des établissements de santé et/ou des établissements médico-sociaux
  • Autre salariés

Résumé et contexte de l’action

L’accompagnement des personnes en fin de vie et de leur entourage est une priorité́nationale de santé (Axe II du plan national 2015-2018 pour le développement des soins palliatifs et l’accompagnement en fin de vie) et une préoccupation quotidienne de nombreux professionnels de santé.

Le développement des soins palliatifs est conditionnépar l’appropriation de la démarche palliative par les professionnels, tant médicaux que paramédicaux, intervenant en ville comme àl’hôpital ou dans des structures spécialisées en soins palliatifs.

Cette démarche relève d’une approche globale et individualisée des soins de santéet requiert une vigilance éthique, une attention àl’accompagnement psychologique, spirituel, social et culturel, aux soins de confort et de bien-être.Elle exige l’engagement de l’ensemble de l’équipe soignante quel que soit le lieu de vie ou de soins afin de pouvoir garantir une fin de vie digne et apaisée au patient.

Objectifs de l’action DPC

Cette action de formation est destinée aux professionnels de santé quel que soit leur mode d'exercice. Elle a pour objectif principal l'approfondissement des connaissances et des compétences concernant les soins palliatifs pour un meilleur accompagnement des patients en fin de vie.

La formation présentielle s’articule autour des axes suivants :

- Connaitre les concepts fondamentaux :

  • Elements de définition
  • Cadre juridique des soins palliatifs et de fin de vie

- Accompagner le patient et les proches :

  • Développer une approche relationnelle
  • Comprendre la souffrance du patient et de sa famille
  • Communiquer avec le patient et sa famille

- Construire une attitude éthique :

  • Identifier la juste distance avec le patient, la famille, le reste de l’équipe
  • Développer ses capacités relationnelles, ses attitudes d’écoute et d’empathie
  • Se ressourcer pour rester un professionnel

- Identifier les modalités de l’accompagnement en fin de vie :

  • Savoir mettre en œuvre les soins palliatifs en fonction des besoins
  • Instaurer un travail d’équipe pluridisciplinaire et repérer la nécessaire distanciation
  • Conduire une réflexion en interdisciplinarité pour repérer les postures, les façons d’agir en matière d’accompagnement et de communication dans les situations de fin de vie

Déroulé pédagogique du programme DPC

Action de formation intégrée réalisée en 2 étapes (7h)

ETAPE 1 (4h) : Formation Continue en classe virtuelle - De 9h00 à 13h30

La formation continue en classe virtuelle s’organisera en 2 sessions sur 1journée favorisant ainsi une concentration optimale des participants.

Les participants doivent disposer d’une bonne connexion internet. L’outil utilisé est GoToWebinar permettant une complète interaction entre les participants et les intervenants d’une part et entre les participants entre eux d’autre part.

L'interaction s'effectue par quizz en direct avec restitution immédiate au groupe, par possibilité de poser des questions qui sont colligées par le modérateur, par la possibilité d'utiliser une "messagerie" pour communiquer avec les participants et ou intervenants. A la fin de chaque séquence, une synthèse des tchats permet de répondre aux questions posées et/ou de souligner certaines remarques. Les sondages réalisés permettent également d’enrichir une séance avec des résultats simultanés.

Du temps dédié est consacré aux échanges avec les participants : on leur donne la possibilité de prendre la parole.

Enfin, les intervenants peuvent transférer le rôle de présentateur à l'un ou l'autre des participants qui souhaiterait partager un document.

Les sessions en classe virtuelles sont toujours pilotées par un modérateur.

Les intervenants reçoivent une formation à l’outil et à la méthodologie de classe virtuelle

Introduction (10 mn)

  • Présenter les intervenants et les objectif de la formation
  • Reccueillir les attentes

Outils ou méthodes : Echanges avec les participants

Concepts fondamentaux 1 : Eléments de définition (30 mn)

  • Connaître les termes et leur signification
  • Définir les soins palliatifs et la démarche palliative

Outils ou méthodes : Diaporama avec intervenant / Synthèse des tchats / Sondage

Concepts fondamentaux 2 : Cadre réglementaire (30 mn)

  • Connaître les droits des patients et les obligations des professionnels
  • Connaître le socle législatif et réglementaire des soins palliatifs et de fin de vie
  • Savoir rechercher une information juridique et éthique juste et actualisée

Outils et méthodes : Diaporama avec intervenant / Synthèse des tchats / Sondage

Accompagner le patient et ses proches (60 mn)

  • Développer une approche rationnelle
  • Comprendre la souffrance du patient et de sa famille
  • Communiquer avec le patient et sa famille

Outils et méthodes : Diaporama avec intervenant / Cas pratiques / Synthèse des tchatsSondage

Atelier pratique : construire une attitude éthique (60 mn)

  • Identifier la juste distance avec le patient, la famille, le reste de l'équipe
  • Développer ses capacités relationnelles, ses attitudes d'écoute et d'empathie
  • Se ressourcer pour rester un professionnel

Outils et méthodes : Interaction avec les participants / Discussion ouverte avec les participants(sondage ...) / Recueil des réponses et Synthèse

Identifier les modalités de l'accompagnement en fin de vie (45 mn)

  • Savoir mettre en oeuvre les soins palliatifs en fonction des besoins
  • Instaurer un travail d'équipe pluridisciplinaire et repérer la nécessaire distanciation
  • Conduire une réflexion en interdisciplinarité pour repérer les postures, les façons d'agir en matière d'accompagnement et de communication dans les situations de fin de vie

Outils et méthodes : Diaporama avec intervenant / Échanges d’expérience / Synthèse des tchats / Sondage

Synthèse de la formation (10 mn)

  • Vérifier l'atteinte des objectifs et des attentes
  • Reformuler les grands messages

Outils et méthodes : Synthèse des tchats / Sondage / Questionnaire Évaluation à retourner à l’organisme / Questionnaire EPP

ETAPE 2 (3h) : Evaluation des pratiques professionnelles

La méthode utilisée pour l’évaluation des pratiques professionnelles (EPP) dans le cadre de ce programme de DPC intégré est celle de l’Audit Clinique Ciblé (ACC) qui est basée sur la mesure de l’écart entre la pratique réelle du praticien et la pratique attendue ou recommandée (recommandations de bonne pratique par exemple).

Les critères d’évaluation portent sur des points précis de la pratique définis dans les référentiels fournis dans la grille d’audit clinique.

Déroulé en pratique de l’EPP :

  • 1er temps : Présentation de la démarche qualité et de la méthode EPP durant la session virtuelle
    Lors de la partie présentielle de la formation, la méthode d’audit clinique est expliquée aux professionnels de santé participants et la démarche qualité attendue leur est présentée.
     
  • 2ème temps : Première auto-évaluation des dossiers patients
    De retour sur son lieu de pratique régulière, le professionnel de santé réalise une première évaluation de sa pratique par rapport au référentiel qui lui est fourni dans la grille d’audit clinique. Pour se faire, il tire au sort 10 dossiers parmi ceux de la population définie dans les critères d’inclusion et recherche si les critères du référentiel y sont notifiés.
     
  • 3ème temps : Mise en place des actions d'amélioration
    En fonction des résultats de cette première évaluation, le professionnel de santé va devoir mettre en place une ou des actions pour améliorer sa pratique.
    Le professionnel de santé dispose de plusieurs mois pour mettre en place et tracer ses actions d’amélioration. Durant cette période, il est régulièrement accompagné par l’équipe DPC, par des relances régulières par mail et la mise à disposition d’adresse mail et d’une ligne téléphonique pour répondre aux questions méthodologiques et/ou cliniques. Les premières sont traitées directement par 4 l’équipe de suivi des EPP, les secondes sont transmises aux professionnels de santé de la commission scientifique ou aux intervenants de la formation.
     
  • 4ème temps : Deuxième auto-évaluation des dossiers patients
    La même démarche d’évaluation qu’au 2èmetemps est réalisée par le professionnel de santé après plusieurs mois sur 10 nouveaux dossiers de patients vus après la formation et la mise en place des actions d’amélioration. La grille d’audit proposée permet de mesurer et de tracer l’amélioration obtenue.

Un questionnaire finalise le programme en mesurant la satisfaction du praticien et en lui suggérant de poursuivre sa démarche qualité.

Bibliographie et ouvrages de références

  1. Loi n° 2005-370 du 22 avril 2005 dite Loi Leonetti
  2. Loi no 99-477 du 9 juin 1999 (Parue au JO No 132 du 10 juin 1999).
  3. Rapport de présentation et texte de loi de MM. Alain CLAEYS et Jean Leonetti (mars 2015)
  4. Loi n° 2016-87 du 2 février 2016 (loi Claeys-Leonetti)
  5. Circulaire DHOS/02/DGS/SD 5 D n°2002-98 du 19 février 2002 relative à l’organisation des soins palliatifs et de l’accompagnement, en application de la loi n°99 477 du 9 juin 1999, visant à garantir le droit à l’accès aux soins palliatifs. Bulletin Officiel 2002 ; 12
  6. Agence Nationale d’Accréditation et d’Évaluation en Santé. Modalités de prise en charge de l’adulte nécessitant des soins palliatifs. Paris : ANAES / Service des recommandations professionnelles / décembre 2002
  7. Plan national triennal pour le développement des soins palliatifs et l’accompagnement en fin de vie - 2015- 2018 [Internet]. Paris: Ministère des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes; Disponible sur: http://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/031215_-_plabe56.pdf
  8. Haute Autorité de Santé : L’essentiel de la démarche palliative [Internet]. 2016. : https://www.has-sante.fr/upload/docs/application/pdf/2016-12/mc_247_lessentiel_demarche_palliative_coi_2016_12_07_v0.pdf
  9. Haute Autorité de Santé. Les directives anticipées – Document destinéaux professionnels de santé et du secteur médico-social et social [Internet]. 2016 [cité12 juin 2017]. Disponible sur : https://www.has- sante.fr/portail/upload/docs/application/pdf/2016-03/da_professionnels_v11_actualisation.pdf
  10. Comité consultatif national d’éthique pour les sciences de la vie et de la santé Fin de vie, autonomie de la personne, volonté de mourir - avis n°121 du CCNE [Internet]. juin 13, 2013. Disponible sur: http://www.ccne- ethique.fr/sites/default/files/publications/avis_121_0.pdf
  11. Comité́ national de suivi du développement des soins palliatifs et de l’accompagnement. Bilan du programme national de développement des soins palliatifs 2008-2012 [Internet]. Paris: Ministère chargé de la Santé; 2013. Disponible sur: http://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/Bilan_programme_national_soins_palliatifs_270613.pdf
  12. Société françaisȩ d’accompagnement et de soins palliatifs. Définition et organisation des soins palliatifs en France [Internet]. SFAP. Disponible sur: http://www.sfap.org/rubrique/definition-et-organisation-des-soins- palliatifs-en-france
  13. Guide « DPC soins palliatifs » Recommandations sur les actions de Développement Professionnel Continu dans le champ des soins palliatifs – Pr Régis AUBRY

Formation A DISTANCE

RENSEIGNEMENT & INSCRIPTION

Toutes les formations