Régionales de la Santé Mentale


CONTEXTE

La surmortalité des personnes ayant des troubles psychiques sévères est connue depuis les années 1930. Cette surmortalité s’aggrave de manière continue, alors que l’espérance de vie de la population générale augmente. Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), il y aurait 8 millions de morts prématurées dans le monde liées aux troubles psychiatriques.
Des études ont montré que la première cause de mort des personnes vivant avec des troubles psychiques est naturelle, loin devant les suicides, les accidents et les homicides.
Ainsi, par rapport à la population générale, l’espérance de vie des personnes vivant avec des troubles psychiques est écourtée de 10 à 20 ans et leur taux de mortalité est trois à cinq fois supérieur (OMS, 2015).

Quelques éléments clé sont à connaître et à mettre en oeuvre pour améliorer cette situation :
• Prendre conscience que la santé mentale et la santé physique sont indissociables.
• Savoir que les personnes vivant avec des troubles psychiques présentent souvent des pathologies somatiques non diagnostiquées. Ces pathologies somatiques peuvent être la conséquence de leurs troubles et/ou de leur traitement médicamenteux.
• Permettre aux personnes vivant avec des troubles psychiques de pouvoir bénéficier de la prévention, du dépistageet du suivi adaptés à leurs problèmes somatiques.
• Améliorer la collaboration entre psychiatrie et soins généraux.

Pour ce qui est des addictions, l’alcool et le tabac représentent les deux premières causes de mortalité évitable en France. Le Plan National de mobilisation contre les addictions 2018-2022 a fixé des objectifs pour chaque catégorie de population potentiellement concernée, et tous les âges de la vie ou situation professionnelle ou sociale sont concernées.

Nous vous proposons 2 programmes de formation :
> Addiction: comment les reconnaître et les aborder
> La prise en charge somatique des patients souffrant de troubles psychiques

Nous commencerons avec une conférence plénière sur la maladie psychique et ses spécificités, et prendre conscience de la stigmatisation des personnes vivant avec des troubles psychiques, parfois inconsciemment.

OBJECTIFS DES 2 SESSIONS AU CHOIX

► Addictions: Comment les reconnaître et les aborder
> Connaître et savoir utiliser le RPIB (Repérarge Précoce et Intervention Brève)
> Améliorer son savoir-être pour mieux accompagner les personnes confrontées à des consommations problématiques et des comportements addictifs.
> Savoir orienter les personnes vers des prises en charge adaptées selon leur situation

► DPC - Prise en charge des patients souffrant de troubles psychiques
> Connaître les modalités de prise en charge somatique spécifiques aux patients souffrant de troubles psychiques
> Identifier les attitudes et comportements des personnes présentant des troubles psychiques et ajuster ses réponses relationnelles pour préserver l’alliance thérapeutique

PUBLIC 
> Addictions: Médecins, IDE, IDEL, intervenant en ville ou à l’hôpital, au travail ou dans des structures médico-sociales
> DPC: Médecins, IDE, IDEL et tous les professionnels du soin somatique qui dans leur pratique rencontrent des patients souffrant de troubles psychiques

METHODES 
> Journée de formation alternant exposés, étude de cas pratiques, quizz de validation des acquis

EVALUATION 
> Attestation de suivi de formation remise à l’issue de cette journée
> Compte rendu et temps forts de votre journée communiqués automatiquement

DROIT D'INSCRIPTION PAR PERSONNE
Salariés : 150 € H.T.
Libéraux : 125 € H.T.
Groupe à partir de 3 personnes (tarif par personne): 130 € H.T.
Étudiants (nombre de places limité) - 26 ans, justificatif obligatoire : 40 € H.T.

Pauses-café offertes, déjeuner libre

INSCRIPTION A UN PROGRAMME DPC :
(valorisable au titre du DPC sous réserve de sa publication)

L’inscription à un programme DPC aux Régionales de la Santé Mentale est bien distincte.

Il faut dans un premier temps :
                - s’inscrire aux Régionales de la Santé Mentale en sélectionnant « SESSION DPC»,
         
Vous serez ensuite contacté par notre Equipe DPC pour procéder à l’inscription à ce programme spécifique.
 

Pour les libéraux, ce programme DPC utilise 7 heures de votre budget de DPC et vous recevrez une indemnité calculée sur la base des forfaits en vigueur qui vous sera réglée par l’Agence Nationale du DPC une fois le programme terminé.
 

Pour les hospitaliers, la prise en charge se fait dans le cadre d’une convention de formation conclue entre l’organisme de formation et votre établissement.

avec notre partenaire

INFORMATIONS AUX PROFESSIONNELS LIBERAUX

Prise en charge de votre formation, les AUTRES solutions possibles :

1 - Crédit d’impôt + déduction de frais

Je peux bénéficier d’un crédit d’impôt. Le calcul se fait de la manière suivante : heures de formation x par le SMIC horaire.

Je peux aussi déduire tous mes frais de déplacement, d’hébergement et de repas.

2 - Déduction des frais

Je peux déduire mes frais de participation.

Je peux aussi déduire tous mes frais de déplacement, d’hébergement et de repas.


Renseignement
Christine DECLERCQ 
c.declercq@trilogie-sante.com 
Tél : 01 30 09 20 66


Pour accéder au programme et à l'inscription, cliquez sur la ville