Un changement de comportement ne se prescrit pas ! L’accompagnement par une formation est indispensable

Le 01 septembre 2020

Avec la loi instituant le « sport sur ordonnance » en 2017, au bénéfice des 11 millions de patients atteints d’ALD, le médecin devient le prescripteur de l’Activité Physique Adaptée. La réussite de ce nouvel axe pour la politique nationale de santé nécessite l’engagement de tous les professionnels de santé, en étroite collaboration et coopération avec les professionnels de l’activité physique, les municipalités... et tous les acteurs concernés.

LA PREMIÈRE JOURNÉE DE FORMATION DÉDIÉE À L’APA

TRILOGIE SANTÉ organise la première journée de formation à destination des professionnels de santé médicaux et paramédicaux, des professionnels de l’Activité Physique Adaptée et aux personnels et élus des Collectivités locales. Cette journée est conçue et axée sur la prévention secondaire et tertiaire pour améliorera la prise en charge et le suivi de la personne malade ou porteuse de facteurs de risques importants et aux différents stades « pendant le traitement et après le traitement ».

LES OBJECTIFS DES PROGRAMMES

Le programme de la journée répond à objectifs principaux :

  • comprendre les mécanismes par lesquels l’activité physique agit de façon générale, en améliorant la condition physique
  • identifier les déterminants de l’adoption d’un comportement actif, pérenne et inséré dans les habitudes de vie selon les ressources psychosociales
  • identifier les missions des différents acteurs pour encourager la coopération
  • savoir accompagner les patients vers les professionnels qualifiés de son territoire

3 TEMPS FORTS

Trois mi-temps viennent ponctuer la journée avec des conférences plénières, des tables-rondes, des focus et un partage de success-stories territoriales.

1ère mi-temps

  • Bilan de 10 ans de politique sport santé avec un constat sur le plan épidémiologique, son évolution et ses perspectives en présence des Pr.Duclos (PU PH, chef de service médecine du sport, CHU Clermont Ferrand) et Pr. Carré (PU PH, Cardiologue, médecin du sport, CHU Rennes). Un éclairage spécifique sur les enfants et les adolescents avec l'impact de la sédentarité et du temps écran sur leur santé et leur entourage social. Comment promouvoir une activité physique au quotidien en s'appuyant notamment sur la perspective des Jeux de Paris 2024, en lien avec le corps médical ?
  • Changer de comportements : des avancées récentes de la recherche en neurosciences et psychologies expérimentales nous apportent un éclairage sur les freins et leviers à un comportement plus actif.
  • Une table ronde sera organisée avec un tour d'horizon pluriprofessionnel :
    • Dr Bernard Anselem, medecin et conférencier,
    • Dr Julien Gravoulet, Pharmacien, URPS grd Est,
    • Pr Grégory NINOT, PhDs, Université de Montpellier,
    • Christophe LATRILLE, Président SFP-APA
    • Christelle REPOND, Infirmière Déléguée à la Santé Publique, Asalée

2ème mi-temps

  • 5 Focus au choix venant répondre, sous forme d’ateliers interactifs, aux attentes des professionnels « de santé, de l’APA et Elus des collectivités locales »
  • Un programme valorisable au titre du DPC : à destination de tous les professionnels de santé, traitant de la promotion des comportements favorables à la santé, incluant l’alimentation saine et l’Activité Physique régulière

3ème mi-temps

  • Les Trophées Sport Santé
  • Un focus sur les initiatives territoriales ayant réussi l’articulation soignants-soigné-sportif

Programme et inscription ici


Newsletter

* Champs obligatoires

Les informations que vous nous communiquez sont à notre usage exclusif et ne sont pas transmises à des tiers.

Toutes les brèves