Actualité vaccination

Le 04 avril 2017

BCG : prescription idéale pendant le deuxième mois

Entre 2005 et 2015, une quinzaine de cas d'infections gravissimes par le BCG sont survenus chez des enfants porteurs d'un déficit immunitaire combiné sévère (DICS) non diagnostiqué. Ce qui a conduit la DGS à demander un avis au HCSP sur l'âge optimal de la vaccination et la pertinence de pratiquer une IDR préalable. Le BCG n'est plus obligatoire depuis 2007, mais il reste recommandé pour des populations à risque de contracter la tuberculose : enfants provenant d'un pays de forte endémie (ou leurs parents), y ayant séjourné ou ayant des antécédents familiaux de la maladie. La recommandation est de les vacciner dès leur naissance et chez ceux de plus de trois mois, de réaliser une IDR à la tuberculine avant de réaliser le geste vaccinal pour en vérifier la pertinence. Les contre-indications temporaires sont les dermatoses étendues en évolution et les définitives sont les déficits immunitaires congénitaux ou acquis. Il existe actuellement une rupture d'approvisionnement du vaccin habituellement utilisé en France (BCG SSI®), remplacé par le BCG Biomed Lublin ID, utilisé uniquement dans le domaine public (PMI et CLAT – centres de lutte antituberculeuse). Le Haut Conseil rappelle l'intérêt d'une vaccination précoce, le risque de passage d'une tuberculose infection à une tuberculose maladie diminuant avec l'âge.

- HCSP. Avis et rapport relatifs à l'âge optimal de vaccination par le BCG chez les nourrissons et à la pertinence de pratiquer une intradermoréaction préalable. 10 février 2017. http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=597


Newsletter

* Champs obligatoires

Les informations que vous nous communiquez sont à notre usage exclusif et ne sont pas transmises à des tiers.

Toutes les brèves