Actualité Maladie de Parkinson

Le 20 avril 2017

Une fiche mémo pour aider à la prise en charge non médicamenteuse

La HAS a publié une fiche mémo et son rapport d’élaboration sur la prise en charge non médicamenteuse des troubles moteurs provoqués par la maladie de Parkinson et les syndromes apparentés. Les principaux symptômes moteurs de la maladie de Parkinson sont l’akinésie, l’hypertonie extrapyramidale, le tremblement de repos et, souvent associée précocement dans les syndromes apparentés, l’instabilité posturale. L’évolution des troubles moteurs peut être évaluée à partir d’échelles. Le rapport d’élaboration précise, en fonction des troubles repérés, quelles échelles utiliser. La MDS-UPDRS (Movement Disorder Society’s revision of the Unified Parkinson Disease Rating Scale) est une échelle composée de 4 grandes parties, traduite dans plusieurs langues, dont le français (cette version française n’a pas encore été validée par la MDS). Son utilisation est recommandée initialement et au cours du suivi. Berg Balance Scale comprend 14 items évaluant l’équilibre qui repose sur l’observation de la performance de 14 mouvements habituels de la vie quotidienne. Timed Up and Go (TUG) mesure le temps nécessaire au patient pour se lever d’une chaise, faire trois mètres, et se tourner pour revenir s’asseoir. Différentes méthodes de rééducation non médicamenteuses peuvent être proposées aux patients. Elles reposent toutes sur l’activité physique, la diversité des pratiques et leur régularité. Elles visent la capacité physique, l’équilibre, la marche, les mouvements fonctionnels, etc. Il est à noter qu’aucune technique rééducative manuelle ou instrumentale n’a montré de supériorité par rapport aux autres.

-HAS : has / http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2646977/fr/parkinson-prise-en-charge-non-medicamenteuse-des-troubles-moteurs


Newsletter

* Champs obligatoires

Les informations que vous nous communiquez sont à notre usage exclusif et ne sont pas transmises à des tiers.

Toutes les brèves